L’humidité : tout ce qu’il faut savoir

Une forte odeur, des auréoles verdâtres ou encore des dépôts laineux sur les murs….l’humidité se présente sous différentes formes dans la maison. Suite à un dégât des eaux important, l’eau s’infiltre facilement dans les  fondations et donne lieu à des moisissures et des champignons persistants qui peuvent endommager significativement la structure.

Avec la présence de salpêtre (dépôt blanchâtres) et de mérule (champignon) un peu partout à l’intérieur, une forte humidité peut être nocive pour la santé et  provoquer des soucis respiratoires et des allergies. Pour mieux comprendre ce problème, on vous livre dans cet article les causes et les solutions face à un problème d’humidité dans sa maison.

Les sources d’humidité dans la maison

Pour venir à bout de l’humidité dans sa maison, il est crucial d’établir un diagnostic précis du problème. De cette manière, on peut facilement mettre en place les solutions appropriées qui permettraient de résoudre à long terme le souci.

Une insuffisance de la ventilation

Une mauvaise ventilation est souvent la principale source d’humidité dans  une maison. En effet, les isolations réalisées sur les maisons d’aujourd’hui pour éviter la déperdition de  la chaleur donne lieu à une insuffisance de ventilation. Comme ce surplus d’isolation empêche l’air de venir aérer la pièce, l’air à  l’intérieur est souvent très sèche et faillit à prévenir de manière efficace l’humidité.

Une infiltration d’eau

En outre les problèmes de ventilation, l’humidité peut également survenir suite à des fissures dans les murs extérieurs, des fuites au niveau du toit ou au niveau de la  canalisation ou un problème d’étanchéité des joints des fenêtres. En effet, ces petites cassures dans la structure sont les chemins privilégiés de l’eau de pluie pour venir imbiber les murs intérieurs  et cause de graves dégâts

Des accidents

A titre exceptionnel, des causes accidentelles comme l’inondation, l’usure des joints, les problèmes de canalisation, les défauts de construction et les fuites lentes peuvent provoquer des conséquences désastreuses sur la maison notamment sur toutes les structures en bois qui peuvent pourrir ou s’abimer.

humidité dans la maison

Traiter une maison humide

On distingue différents types de traitements en fonction des causes d’humidité dans votre maison.

Le traitement par injection

Pour une humidité ascensionnelle c’est-à-dire qui provient  du sol, un traitement par injection est la meilleure solution pour y venir à bout. Il s’agit d’une méthode qui consiste à injecter une couche de protection chimique  sous forme de liquide ou de gel afin de constituer une barrière hydrofuge qui permettra de lutter contre l’humidité

Le traitement par hydrofugation

Le traitement hydrofuge est surtout privilégié en cas d’infiltration d’eau. Il consiste notamment à appliquer des produits hydrofuges à base de silanes et de siloxanes sur toutes les surfaces extérieures de la maçonnerie afin de réduire l’accumulation de saleté et de champignons.

Le traitement par drainage

Lors d’un dégât des eaux, le traitement par drainage consiste à nettoyer les conduites pluviales bouchées ou encrassées à l’extérieur et à diriger l’excès d’eau souterraine en interne pour éviter des inondations au sous-sol.

Pour pouvoir traiter efficacement une maison humide, il est  obligatoire de faire appel un professionnel du domaine. En effet, seul un spécialiste peut réaliser un diagnostic effectif des lieux et établir un devis correspondant au  traitement qui convient le mieux adapté à votre problème d’humidité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *