La bonne pompe à chaleur au bon endroit

L’emplacement d’une pompe à chaleur tient est une importance majeure pour tirer de tous ses profits. C’est pour cela que les conseils qui vont suivre vont être utiles avant de procéder à l’installation. D’autant plus qu’il est conseillé de faire appel à un professionnel.

Fonctionnement d’une pompe à chaleur

Pour fournir la chaleur requise pour chauffer une habitation, la pompe à chaleur puise l’air extérieur. C’est le cas d’un modèle géométrique. Cependant un modèle de pompe à chaleur air-eau va plutôt puiser l’énergie dans le sol. La chaleur va par la suite être diffusée dans la maison.

De ce fait, une pompe à chaleur est dotée d’un système de modèles intérieurs et extérieurs. Pour en connaître le prix, on peut obtenir un devis pompe à chaleur des magasins spécialisés. C’est justement l’installation du module extérieur qui requiert un soin.

Les paramètres sonores et visuels

Il importe de soulever que la pompe à chaleur dégage un bruit assez fort. Cela peut donc déranger le voisinage. De même, installée à côté de la fenêtre d’une chambre, la pompe à chaleur peut perturber le sommeil. C’est pour cela qu’il est conseillé de l’installer du côté de la douche ou encore du garage.

Si des normes n’existent pas encore en termes de distance de voisinage à respecter, il existe cependant des normes de nuisance à suivre. Ces normes sont différentes pour la journée et pour la nuit. Pour faire simple, éviter les parois vitrées et opter pour un endroit plus enfoui.

Il en est de même pour l’aspect visuel. Il vaut mieux installer sa pompe à chaleur dans le jardin ou dans un endroit éloigné du regard. En plus, la placer dans un passage risque de l’abîmer précocement. Néanmoins, se renseigner sur l’autorisation d’installation en cas de co-habitation.

Autres paramètres importants

Il est à noter que les conditions météorologiques sont à prendre en compte lors de l’installation d’une pompe à chaleur. Ceci dit, éviter de placer l’appareil sous l’extrémité d’un toit au risque de s’abîmer par l’eau de pluie ou encore la neige. De préférence, opter pour un endroit semi-ouvert.

De plus, le vent est nocif pour la pompe à chaleur. En effet, en cas de vent fort, les ventilateurs peuvent changer de rotation et risquent de détruire le moteur par la suite. Toute somme, la pompe à chaleur n’aime pas le vent ni l’eau ou le gel qui viennent du toit.

Les points forts de l’appareil

La pompe à chaleur trouve son intérêt dans sa praticité et sa simplicité. Il en est de même pour l’installation. De plus, utiliser cette pompe permet de faire une économie d’énergie et de corroborer l’esprit de l’énergie renouvelable.

Par ailleurs, c’est une bonne solution alternative pour améliorer le confort thermique d’une habitation. Une solution qui se trouve au même titre que l’isolation des murs. Cependant, la pompe à chaleur affiche un prix assez élevé.

Un autre point faible de cet appareil, c’est le bruit qu’il produit quand il est en marche. Cela peut être contraignant surtout pour le voisinage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *