Garer sa voiture lors de son voyage à Charleroi : quels sont les choix possibles ?

Principale porte aérienne de la Belgique, Bruxelles-Sud gère un important flux de passagers. Des millions de voitures doivent ainsi trouver un parking à Charleroi airport ou ses environs. Garer son véhicule peut devenir un véritable casse-tête pour les non-initiés. Cependant, les choix restent diversifiés et s’adaptent au budget de chacun.

Trouver un parking à Charleroi airport lui-même

L’aéroport Charleroi lui-même gère des aires de stationnement dans l’enceinte. Ce sont des places accessibles par réservation. L’usager doit commander à l’avance en précisant l’heure d’arrivée et de départ de son véhicule. Par ailleurs, le terminal aérien dispose de 3 catégories de parking. Ceux qui se trouvent pratiquement aux guichets d’enregistrement sont dits P1. Ils reviennent relativement chers, mais le gain de temps est considérable.

En P2, le client doit encore marcher pendant un moment depuis sa voiture. Il a besoin de 10 minutes avant d’atteindre le bureau des formalités. Puis, il y a les P3. Ce sont des places où la prestation est relayée par un service de navette. Le véhicule est garé à une vingtaine de minutes des terminaux aériens, mais une mini-van avec chauffeur récupère les passagers et leurs bagages à cet endroit. Ce système est pratique, surtout pour les familles qui souhaitent prendre l’avion avec plusieurs enfants.

Opter pour une aire de stationnement avec voiturier

Différentes plateformes suggèrent des places de parking non loin de Bruxelles-Sud. Ce sont des aires de stationnement privées situées près de l’aéroport. Le système fonctionne exclusivement sur réservation, du moins pour la majorité des prestataires. Certains clients anticipent leur voyage et passent une commande des semaines à l’avance. L’annulation reste possible à tout moment. L’usager a le droit de le faire 24 h en amont la date convenue.

Cela arrive lorsque la personne trouve un autre moyen de se rendre à Charleroi. Elle peut toujours prendre un taxi ou compter sur une voiture de tourisme avec chauffeur. Quoi qu’il en soit, les parkings privés à proximité de l’aéroport belge sont majoritairement low-cost, c’est à dire à bas coût. Les emplacements sont proposés à moitié prix comparés aux tarifs des aires de stationnement P1 ou P2.

Compter sur les bons plans pour stationner sa voiture

Pour ceux qui ne doivent garer leur voiture que pendant 10 minutes, il est possible de ne rien réserver. Il faudra se contenter de prendre ou déposer le passager dans une aire de « drop off » ou « kiss & ride ». Ce sont des zones où les véhicules peuvent s’arrêter pendant un bref moment. Le tout devrait se faire en un quart d’heure. En dehors de ce délai, il faut quitter les lieux ou trouver un parking à Charleroi airport.

En ultime option, les commerces non loin des terminaux prêtent parfois leurs places réservées. Il suffit de demander gentiment si le stationnement ne dure qu’un moment. Si l’arrêt prend du temps, le service devient payant. Les complexes hôteliers internationaux près de Bruxelles-Sud disposent de nombreux emplacements de libres. Ils aident surtout les personnes qui ont été clients dans le passé, mais les autres profils ne sont pas exclus. Bon voyage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *